Porcelain Coffee Cup 2014

Appel à projets 2014 // Tasses de dégustation de café en porcelaine de Limoges // avec Thomas Liaigre, architecte intérieur

 

 

NUÉE est un projet de design de tasses de dégustation de café en porcelaine de Limoges qui vise à combiner savoir-faire traditionnel, esthétique intemporelle et technicité.

La dégustation de café, moment de détente, de concentration, d’introspection ou de convivialité, est un temps privilégié et rare au regard du rythme éffrené de nos vies quotidiennes. Afin de mettre en valeur l’objet de la dégustation, le café, nous avons imaginé un ensemble de tasses et un plateau gourmand…

L’objet-tasse et l’objet-café sont pensés ici comme un seul et même objet, le projet comme un dialogue ininterrompu entre le contenant et son contenu.

Le design de la tasse, délicat, classique et élégant, s’est imposé comme l’illustration du bel art de vivre que représente dans l’inconscient collectif la porcelaine de Limoges.

Nous avons pensé la forme générale de la tasse comme une «synthèse» de toutes les tasses, une tasse «idéale», à la fois simple, fonctionnelle et précieuse, sorte d’archétype de la tasse traditionnelle, dont l’esthétique s’est transformée, nourrie et enrichie au fil du temps.

Le décor, imaginé dans l’esprit de la technique du Tie and Dye, agit comme un véritable lien entre les éléments de vaisselle – tasse, soucoupe, cuillère, plateau – dans une écriture en continu.

Un jeu de contrastes subtils est créé par les dégradés de couleurs et de matières, matérialisant les caractéristiques visuelles et tactiles de la matière-porcelaine et de la matière-café. Du blanc à la couleur, du lisse au mousseux, du brillant au mat, du froid au chaud, du gras au sec, de l’onctueux à l’acide ; pas de brutalité, les passages d’un état à l’autre se veulent doux et en continu.

Les pièces de porcelaine semblent «trempées» dans un liquide, une matière, une couleur. La couleur se répand comme une onde sur les éléments. Ils se fondent les uns dans les autres, comme un seul et même corps.

La couleur bleue, couleur aquatique, «liquide», couleur de l’immensité, des cieux et de l’océan, invite à l’apaisement, à l’évasion, au rêve.

Le choix de la couleur pure synthétise également des décennies de tradition du décor de la porcelaine de Limoges. Épurée au maximum, la ligne devient aplat, le dessin devient couleur.

L’émaillage en dégradé donne à la porcelaine différents aspects, brillant ou mat, différentes matières, lisse ou rugueuse, conférant à la tasse un caractère hautement sensuel. Le contact des lèvres sur le bord de la tasse, des doigts sur la anse, de la cuillère sur la soucoupe, sont des éléments qui font partie intégrante de la dégustation de café.

Les effets de matière constituant le décor des pièces de vaisselle visent également à représenter les différentes étapes de fabrication et les différents états de la porcelaine. Du coulage à la cuisson, en passant par l’émaillage et la couleur, la complexité technique que demande un tel travail de dégradés fait la part belle au savoir-faire du porcelainier.

Enfin, la tasse est marquée du sceau du fabricant, non pas sur le dessous, caché, mais sur l’extérieur, à la vue de tous. Il y a là une volonté de mettre en avant la «main», l’empreinte de l’artisan, la marque de Limoges comme un étendard reflétant la singularité de l’art de la porcelaine de Limoges.



Les commentaires sont fermés.